Le Castillo et Le Monedas

 

Les grottes de Monte Castillo, situés à Puente Viesgo, est un ensemble de quatre cavités, dont deux sont ouverts au public : El Castillo et Las Monedas.

 

Si vous voulez acheter en ligne des billets pour les deux grottes, l’intervalle entre le début de chaque visite doit être d’au moins 60 minutes de différence. N’oubliez pas d’être à la billetterie, située dans la grotte d’El Castillo, au moins 30 minutes avant le début de la première visite pour obtenir les billets d’un ou deux grottes.

 
 

 

Description

 

Au bord du fleuve Pas lorsqu’il traverse Puente Viesgo, se dresse le Monte El Castillo, une hauteur calcaire de forme conique qui cache en son intérieur un inextricable labyrinthe de grottes fréquentées par l’Homme durant la Préhistoire.

À environ 675 mètres de la fameuse grotte El Castillo, et en poursuivant le chemin qui longe le mont, s’ouvre la grotte de Las Monedas, qui possède le plus grand parcours d’entre toutes les cavités connues du Monte El Castillo.

Au moment de sa découverte, en 1952, elle a été appelée Grotte des Ours. Peu après, des empreintes d’une botte avec trois clous au talon ont été observées dans différentes salles. Ces traces ont conduit à un ensemble de 20 pièces de monnaie de l’époque des Rois Catholiques, l’une d’elles refrappée en 1563, dans un gouffre de 23 mètres de profondeur. Ces pièces, perdues ou cachées par un visiteur anonyme du XVIe siècle, donnent son nom à la grotte.

Sur les 800 mètres constituant la grotte, on en visite environ 160. Le parcours recèle un authentique spectacle. Des stalactites, stalagmites, disques, colonnes, terrasses suspendues et coulées de couleurs, dus à la composition minéralogique variée de la roche, forment une promenade géologique. Les processus de dissolution de la calcite, de sédimentation et d’érosion font de la visite de la grotte un régal de beauté et de couleurs pour les yeux.

Les parois des presque 275 mètres que le visiteur parcourt, et où sont réparties la plupart des représentations, mettent en évidence les techniques, les thèmes et les moyens graphiques que les artistes du Paléolithique supérieur ont utilisés pour exprimer une partie de leur pensée. Actuellement cette grotte possède l’art paléolithique le plus antique du monde d’au moins 40 800 ans d’antiquité.

Contrairement à la grotte d’El Castillo, les manifestations pariétales figuratives sont concentrées dans une petite salle latérale à quelques mètres de la zone d’entrée. L’ensemble, très homogène dans sa réalisation technique (dessin noir tracé au fusain) et dans son style qui démontre une unique phase d’exécution, est composé d’au moins 17 figures animales et de diverses formes de signes ou d’ensembles de lignes à l’interprétation difficile. Principalement des chevaux, et dans une moindre mesure des rennes, chèvres, bisons, un ours et un autre animal indéterminé, constituent un bestiaire varié correspondant à une phase climatique froide. Les datations C14 AMS certifient la réalisation des figures durant une période glaciaire qui a eu lieu il y a environ 10 000 ans av. J.-C.

 

 

grottes visitées et d'autres ressources touristiques

Itinéraire à partir du...